CULTURE & LOISIRS, INSOLITE & SECRET

Nuit Blanche 2012, une déambulation le long de la Seine

Après une décennie d’expérimentations et de créations artistiques étonnantes, Laurent Le Bon, directeur du Centre Pompidou-Metz est aux commandes de cette nouvelle édition de Nuit Blanche. Sa proposition s’appuie sur un parcours inédit : une ligne serpentine traversant Paris d’Ouest en Est, de la colline de Chaillot à Ivry-sur-Seine.

Une déambulation fluide et sereine le long de la Seine dont les berges sont exceptionnellement ouvertes sur les deux rives à la piétonisation. Une invitation à explorer l’architecture de la ville, où le public pourra profiter pour la première fois, de l’ouverture exceptionnelle de Belvédères, postes d’observations sur la ville d’ordinaire inaccessibles au public, révélant des points de vue inédits sur Paris et la Seine.

À l’image des différentes sources qui alimentent le fleuve, des artistes de toutes générations, confirmés ou émergents, et de toutes nationalités, résidant pour la plupart d’entre eux dans le Grand Paris – en hommage au cosmopolitisme parisien – nourrissent notre imaginaire

Voici la sélection des incontournables :

Des gros mots /// L’étonnante artiste ORLAN a demandé à un comité scientifique qu’elle a formé de choisir certains mots qui sont projetés le long des rives de la Seine. Projets visibles depuis : les berges de Seine | de 19 h à minuit

Bateau de feu /// La déambulation sur la Seine de l’œuvre pyrotechnique du Groupe F illumine au fil de l’eau les paysages qu’elle explore avec ses incroyables générateurs de flammes. Projet visible depuis : les berges de Seine | de 22 h à 6 h

Pirogue /// Une pirogue clandestine, sorte de bateau primitif imaginé par le jeune artiste colombien Marcos Avila Forero, poussée et déplacée le long du Canal de l’Ourcq depuis la Seine-Saint-Denis, longera ensuite les bords de Seine. Son parcours s’achèvera en face de la Tour Eiffel où son vestige sera alors exposé, évoquant son propre naufrage. Départ le 2 octobre de Bondy l Départ le samedi 6 octobre depuis le port de l’Arsenal à 19 h, arrivée à la Tour Eiffel avant 7 h

Non stop ! /// L’installation vidéo de Christian Marclay, « The Clock » sera projetée au Théâtre National de Chaillot. Constituée de 3000 extraits de films, la vidéo dure 24 heures et se déroule en temps réel. Le spectateur sait ainsi en regardant la vidéo quelle heure il est. 1 Place du Trocadéro et du 11 Novembre  75116 Paris | Du samedi 18h au dimanche 18h sans interruption | Plan

Valse des grues aux Halles /// Les Frères Ripoulain accrochent aux grues du chantier en cours des véhicules et matériaux lourds et réalisent à la manière de Calder un mobile monumental tandis que Olivier Lounissi met les grues au diapason. Oeuvre visible depuis la rue Berger à l’angle de la rue Pierre Lescot | Paris 1er l M° Châtelet / les Halles | de 19 h à 7 h.

Et je remets le son /// Le long des berges sur plusieurs kilomètres, « Paris à l’infini (la danse) » de Julie Desprairies, telle l’épine dorsale de Nuit Blanche, entraîne dans la danse plusieurs centaines d’agents de la Ville de Paris. Une chorégraphie à ne pas manquer. De 19 h à 23 h (10 minutes toutes les heures). Video

ou l’application mobile http://nuitblanche.paris.fr

Informations Pratiques 

Quand : Samedi 6 octobre
Où :  Paris
Combien  : gratuit
Plus d’infos : http://nuitblanche.paris.fr

 

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.